You are currently viewing Apprendre la poterie sans tour, ni four

Apprendre la poterie sans tour, ni four

Apprendre la poterie sans tour, ni four … Comment faire de la poterie chez soi ?

Vous souhaitez apprendre la poterie ? Eh oui, il est possible de faire de la poterie sans tour et sans four.

Avec le bon matériel et juste l’envie. Je vous livre mes conseils ….

L'argile sans cuisson

Comme vous n’avez pas de four, vous trouverez assez facilement de l’argile autodurcissante dans tous les magasins de loisirs créatifs ou encore chez les différents fournisseurs de céramique.

Mais qu’est-ce que l’argile autodurcissante ? C’est une terre sans cuisson. Elle permet de réaliser différent types de pièces, telles que des pots, des statuettes, des moulages, des décorations. Vous trouverez plus d’informations avec ce lien.

Vous trouverez aussi sur internet des recettes pour la fabriquer vous-même (je n’ai pas testé).

Attention de bien refermer le pain après avoir prélevé la terre qui vous sera nécessaire afin qu’il ne sèche pas.

Tout d’abord, prélever à votre pain de terre, l’argile donc vous pensez avoir besoin. Ensuite travaillez là consciencieusement pour en faire sortir les bulles, humidifiez là pour qu’elle reste malléable. Ensuite vous pouvez commencer votre modelage. Si vous avez besoin de faire une pause, couvrez la d’un linge humide et mettez la dans un sac en plastique de façon bien hermétique. 

Vous ne pourrez pas avec cet argile faire de pièces allant à l’extérieur, ni de pièces alimentaires. Mais vous pourrez découvrir le plaisir du modelage. Je vous dis comment garder vos pièces, plus loin dans l’article.

Avantages : Vous n’aurez pas la mauvaise surprise de voir votre pièce se fissurer au séchage ou encore exploser lors de la cuisson parce qu’une bulle d’air y est restée enfermée. Ceci peut arriver parfois et provoquer de grosses déception après avoir passé des heures à modeler votre pièces.

Cette terre est aussi idéal pour les enfants qui souhaitent avoir un résultat tout de suite sans attendre.

Inconvénients : l’argile sans cuisson étant relativement cher, alors vous pouvez aussi utiliser de l’argile (normale) et je vous explique : Comment conserver une poterie en argile non cuite

Apprendre la poterie : Les avantages de l'argile sans cuisson

  • Facilité d’utilisation : L’argile sans cuisson est prête à l’emploi dès la sortie de l’emballage, ce qui facilite sa manipulation.
  • Pas besoin de four : Contrairement à l’argile traditionnelle nécessitant une cuisson à haute température, celle sans cuisson sèche naturellement à l’air libre, éliminant le besoin d’un four.
  • Économique : L’argile autodurcissante est généralement moins chère que l’argile cuite, ne nécessitant pas l’utilisation d’un four ni d’équipements coûteux.
  • Polyvalence : Elle permet la création d’une variété d’objets artistiques, sculptures, bijoux et travaux manuels, disponible dans différentes textures et couleurs, offrant ainsi une grande polyvalence artistique.
  • Séchage à l’air : L’argile sans cuisson sèche naturellement à l’air libre. Le temps de séchage dépend de la taille et de l’épaisseur de la pièce, prenant quelques jours à plusieurs semaines.
  • Peut être peinte et vernie : Une fois sec, l’argile autodurcissante peut être peinte avec des peintures acryliques, et vernie pour une finition durable et attrayante.
  • Sûre pour les enfants : En raison de son processus de durcissement à l’air libre et de l’absence de cuisson, l’argile sans cuisson est considérée comme sûre pour les enfants, fréquemment utilisée dans les projets artistiques scolaires.
  • Léger : Une fois sec, l’argile autodurcissante reste légère. C’est en effet un avantage pour les projets nécessitant des matériaux légers.

Les inconvénients de l'argile sans cuisson

  • Fragilité : Comparée à l’argile cuite, elle peut se casser, surtout pour des pièces plus grandes ou fines.
  • Absorption d’humidité : L’argile autodurcissante absorbe l’humidité, causant parfois des fissures. Couvrez les pièces et laissez-les sécher à l’abri de l’humidité.
  • Temps limité : Exposée à l’air, elle durcit rapidement, restreignant le temps pour modeler. Planifiez en conséquence.
  • Surface rugueuse : Elle peut être rugueuse, nécessitant ponçage ou lissage pour une finition lisse.
  • Moins étanche : Même vernie, elle est généralement peu résistante à l’eau que l’argile cuite.
  • Couleurs limitées : Les options de couleurs sont parfois restreintes par rapport à l’argile cuite. On la trouve généralement en blanc et brun.
  • Contraintes de taille : La fragilité peut limiter la taille des pièces réalisées.

Choisir le matériel

Il y a déjà dans votre cuisine, une belle gamme d’outils comme  couteaux, fourchettes, cuillères, couteaux à zeste, roulette, coupe-pâte, rouleaux à pâtisserie, emporte-pièce etc … Vous trouverez aussi dans les jeux de modelage de vos enfants différents outils que vous pourrez leur emprunter. En savoir plus sur les outils de potier (Cliquez-ici)

Lancez-vous !

Laissez votre imagination et votre créativité divaguer. N’attendez pas que l’argile soit trop sèche vous ne pourrez plus la travailler comme vous voulez. Fabriquez des vides poches, coupelles, décorations diverses, statuettes. Vous pouvez consulter cette idée d’activité de Nöel à faire avec vos enfant, que vous pourrez adapter pour fabriquer des magnets. Vous manquez d’idée ou n’arrivez pas à vous décider. J’ai prévu de faire différents articles contenant des idées.

Apprendre la poterie : Manque d'idée ?

Trouverez des idées dans différents livres comme celui-ci qui propose « 30 modèles, des astuces et des pas à pas détaillés pour vous guider »

apprendre la poterie

D’autres idées : 

  • Créer une coupelle pour mettre vos bijoux
  • Fabriquer des dessous de verres
  • Fabriquer une suspension afin d’y installer la lumière
  • Fabriquer un chandelier ou un photophore etc …

Apprendre la poterie : Conservez votre poterie

Après un séchage de quelques jours vous pouvez la décorer avec une peinture acrylique, utiliser des feutres métalliques, ou encore faire une patine à la cire et vous pourrez finir votre pièces avec un vernis. Vous trouverez d’autres informations dans cet article : Comment conserver une poterie en argile non cuite

Conclusion

J’espère que cet article vous auras quelque peu éclairé sur l’argile autodurcissante et sera un bon démarrage pour apprendre la poterie. Alors quel est votre prochain projet ? N’hésitez pas à m’en faire part dans vos commentaires. Posez moi des questions, je vous répondrai.

Cet article a 2 commentaires

  1. Loren

    super, on en parlait ce matin lors de notre cours ensemble, ton article me donne d’autres billes pour continuer à en faire avec mes enfants, c’est vrai que l’argile auto durcissante sèche très vite !

    1. POTERIE EMILENE

      Merci Loren pour ton intérêt à cet article.
      A bientôt
      Hélène

Laisser un commentaire